Vous êtes nombreuses à nous avoir demandé dans quelle veste de ski ou snowboard femme investir pour être sûre d’avoir bien chaud sur les pistes. Nous avons donc mené notre petite enquête.

Vous vous demandez si votre doudoune fera l’affaire? S’il vaut mieux opter pour un coupe vent et une sous-couche? S’il y a une vraie différence entre la veste premier prix et les autres? Vous avez tendance à trop en emmener, surcharger la valise, tout cela pour finalement avoir quand même trop froid et rentrer vite à l’appartement… On connait cela. Voici donc nos astuces pour éviter cela et choisir la veste de ski confortable, pratique qui vous tiendra chaud même s’il neige ou que les températures descendent bien en dessous de 0.

Règle numéro 1: Oubliez votre doudoune, pensez imperméabilité!

On voit souvent des photos de femmes au ski, en doudoune ou en manteau d’hiver. Bien que les doudounes soient légères et très chaudes, elles ne sont pas idéales pour le ski et risquent de ne pas vous tenir chaud très longtemps. Pourquoi?

Parce que, pour qu’un manteau vous garde au chaud, il doit vous garder au sec. Le problème des doudounes et autres manteaux d’hiver c’est que l’eau pénètre dans le tissu. Ainsi, dès lors que vous tombez ou qu’il neige, l’eau rentre dans la matière. Si vous montez ensuite en altitude ou que vous skiez, l’eau gèlera dans votre manteau. Vous aurez très froid et vous ne pourrez plus vous réchauffer de la journée!

Une bonne veste de ski, au-dela de bien retenir la chaleur, doit offrir une forte résistance à l’eau et aux intempéries, ainsi qu’une bonne respirabilité du tissu pour évacuer l’éventuelle transpiration.

Les vestes de ski femme résistantes à l’eau

Il existe deux types de manière de rendre un tissu imperméable. Ainsi on aura d’un côté des vestes de ski “résistantes à l’eau” et de l’autre des vestes complètement imperméables. Quelle est la différence? De quoi avez-vous besoin?

Les vestes de ski “résistantes à l’eau” sont des vestes dont le tissu est recouvert d’un enduit qui empêche l’eau de passer. Cela fonctionne mais souvent de manière peu durable. C est ce qui permet de baisser le prix des vestes de ski résistantes à l’eau. Cela dit pour des skieuses occasionnelles, (qui skient une semaine par an), cela suffira largement à vous tenir chaud!

  • Voici le modèle Rämmen de 2117 of Sweden. Il résiste très bien à l’eau, plus que la moyenne des vestes de ski proposées sur le marché actuellement. Et son prix est abordable, car elle a l’avantage d’être soldée en ce moment! (< 200 euros). En termes de rapport qualité-prix, cela fait partie des meilleures affaires du moment! Cette veste est plutôt typée ski, car elle est courte et cintrée. Elle est également équipée d’une poche forfait très pratique, de dragonnes de pouce, et d’une jupe pare-neige amovible qui aide à garder la chaleur. Si le style vous plaît, n’hésitez plus.
  • Dans un autre style, plus snowboard et manteau d’hiver, voici le modèle Shrine insulate de Volcom. Il se porte plus facilement sur les pistes et en dehors des pistes. Il est un peu moins respirant que d’autres modèles, mais pour des skieuses ou snowboardeuses occasionnelles, c’est parfait. Ce modèle est à moins de 200 euros également.

En revanche, si vous skiez plus que cela, optez pour une veste imperméable. On le précise, car certaines personnes vous conseilleront peut être pour réduire votre budget de prendre ce type de veste de ski quitte à utiliser ensuite régulièrement un produit pour les ré-imperméabiliser. Sauf que d’une part votre veste de ski perdra en respirabilité et d’autre part, les produits pour imperméabiliser le tissu ne sont pas donnés. A vous de faire votre calcul, mais selon nous, les deux meilleures options sont:

  • Soit la veste de ski résistante à l’eau et moins cher pour changer chaque année et rester à la pointe de la mode!
  • soit la veste de ski imperméable et durable!

Vestes de ski femmes imperméables

Les vestes de ski imperméables sont agrémentées d’une membrane 100% imperméabilisante du type Gore Tex ou ou DryQ. Pour les skieuses plus assidues, pour celles qui n’ont pas peur des jours blancs et enneigés, ou encore pour les snowboardeuses qui passent beaucoup de temps les fesses dans la neige, c’est par ici! Si votre budget le permet, optez pour ce type de veste. Vous pouvez considérer cet achat comme un investissement car la veste vous durera 3 à 4 hivers sans problème.

Voici deux modèles équipés de ces membranes, que nous avons testés et qui vous plairont peut être.

  • Le modèle Glade de chez Roxy, typé plutôt ski. Cette veste a l’avantage d’être longue, tout en restant cintrée. Elle est équipée de la technologie Gore-Tex 2L qui la rend complètement imperméable, de manière durable. C’est ce qui explique en revanche que son prix soit un peu plus élevé. Aux alentours de 270 euros.
  • Le modèle Fern Insulator de chez Volcom, typé plutôt snowboard, un peu plus large, de chez Volcom, avec la poche Kangourou, qui donne un style qu’on aime beaucoup. Elle est équipée de la technologie Gore-Tex également, avec un prix qui ne s’envole pas pour autant (250 euros environ). Le petit plus “pratique” de cette veste c’est qu’elle a une fermeture éclair sur le côté, sous le bras. Pas de difficultés donc si on a besoin de remontrer son pantalon ou d’aller aux toilettes! Et également une grosse capuche, qui laissera passer un casque si besoin. Elle existe en plusieurs couleurs.

Comment interpréter l’indice de perméabilité

Dernière chose, pour vous permettre de bien interpréter l’indice d’imperméabilité. Vous verrez sans doute sur les étiquettes des produits bien marketés, un indice allant de 2 000 mm à 30 000mm. Sans rentrer dans les détails trop techniques, parfois un peu trompeurs, ayez en tête que plus le chiffre est élevé, plus la veste de ski sera imperméable. Et pour le ski, on conseille de viser au minimum 10 000mm pour rester au chaud, même si vous ne comptez pas skier beaucoup.

Règle n°2: pensez respirabilité!

La respirabilité est la capacité d’un tissu à évacuer la vapeur d’eau. C’est la partie un peu moins glamour, qui concerne celles qui engagent ou qui transpirent plus! Cela concerne donc malgré tout une grande majorité d’entre nous. Mais dites vous bien que plus vous êtes actives lors de la pratique du ski ou du snowboard, et que vous êtes amenées à transpirer, plus il vous faudra faire attention à ce critère pour avoir chaud et rester au sec.

De manière générale, les vêtements équipés de la membrane Gore-Tex affichent une bonne respirabilité. Les modèles Glade de chez Roxy et Fern Insulator de chez Volcom que l’on vous a présentés ci-dessus seront donc des produits à la fois imperméables et respirants. Cependant n’hésitez pas à tester d’autres membranes comme la technique DryQ ou la technologie éco-durable de Picture, souvent un peu moins cher.

Technologies éco-durables

  • Nous sommes clairement adeptes des modèles de la marque Picture, pour leur côté eco-responsable. Et au niveau des designs, il y en a pour tous les goûts. Cherchez celle qui vous plait le plus. Voici le modèle de veste de ski Exa de chez Picture, le modèle court et cintré plutôt typé ski. Il existe en trois couleurs, et est équipé de la membrane Dry Play, éco-responsable.
  • Le modèle Tanya de chez Picture. C’est le modèle long, plus typé snowboard. Vous aurez les fesses au sec! Cette veste conviendra cela dit très bien au ski aussi. Elle est équipée de la membrane DryPlay, elle est très étanche et respirante. Le prix est un peu plus élevé car le tissu est très respirant, mais ne s’envole pas non plus (<250 euros en ce moment!). Et on aime vraiment le style!

Le top du top pour celles qui investissent sur le long terme

  • Si vous avez 400 euros à dépenser, vous pouvez vous orienter vers les modèles North Face ou Mammut qui sont des produits souvent très durables dans le temps et très haute qualité. La veste Diameter Down de chez North Face est très chaude, respirante et confortable, notamment grâce à sa double technoligie PrimaLoft Silver, Gore-Tex. La première est une technologie plus douce pour les parties du corps qui ont besoin d’une plus grande liberté de mouvement. Par ailleurs, elle comporte tous les aspects pratiques que l’on détaille dans la fin de cet article. Elle existe en noir et en bleu, mais les stocks sont limités! Ne tardez pas trop…

Comment interpréter l’indice de respirabilité

L’indice de respirabilité, lorsqu’il est inscrit sur les produits, vous aidera à vous décider. Il fonctionne de la même manière que celui de l’étanchéité. Plus le chiffre est grand, mieux ça respire! Au dessus de 15 000, votre vêtement respire bien et sera confortable pour un effort physique. En dessous de 10 000, l’efficacité sera moyenne. En dessous de 5 000, vous pouvez considérer que c’est un vêtement non respirant, qui ne vous permettra pas d’évacuer la chaleur lors de l’effort.

Règle n°3: Autres critères pratiques pour choisir sa veste de ski femme

La taille

Pour une veste de ski, vous pouvez prendre une veste un peu cintrée, mais assurez-vous que pouvez passer deux couches en dessous. En effet, la technique de base pour être bien au chaud, c’est non pas un gros manteau, mais plutôt trois couches:

  • La couche de base, un t-shirt technique, très près du corps, généralement avec une base en polyesther ou laine Mérino. Cette première couche permet de réguler la température du corps, et mélange chaleur et respirabilité. Nos modèles préférés sont incontestablement chez la marque Odlo. Bien taillés, respirants, chauds et aux designs sympas. En voici quelques uns.
  • La couche intermédiaire: soit une veste polaire pas trop serrée, soit un pull plus ou moins chaud selon la température du dehors.
  • Et ensuite, votre manteau!

Pour le snowboard, les mêmes techniques sont valables mais on prendre généralement une veste un peu plus large car les mouvements sont plus amples. On privilégiera aussi une veste longue car le temps passé directement dans la neige est plus important qu’en ski et on a donc plus vite froid si le manteau ou le pantalon commence à vieillir !

Les dragonnes de pouce

La veste de ski doit être resserrée au niveau des poignets pour assurer l’étanchéité et empêcher le vent de passer. Dans l’idéal, essayez de prendre une veste qui a des manchons en lycra avec un trou au niveau du pouce, cela vous évitera d’avoir froid quand vous sortez vos mains.

Les poches

On est plutôt du genre à déconseiller les vestes multi poches, car plus on a de choses dans les poches plus on risque de se faire des bleus en tombant dessus. Privilégiez un sac à dos un peu rigide si vous avez besoin d’emmener beaucoup de choses. En revanche, un détail est important sur les poches. Vous verrez que certaines fermetures éclair zippées sont mieux finies que d’autres, qu’elles empêchent réellement la neige, le vent et la pluie de les traverser. Or, avoir un super tissu, mais des fermetures éclair qui n’empêchent pas le vent ou l’eau de passer, ce n’est pas très efficace. D’ailleurs, sachez que les fermetures éclair font partie des pièces les plus cher d’une veste de ski. A ne pas oublier donc!

Les renforcements

Il est pas mal d’avoir des renforcements au niveau du tissu sur les zones très sujettes aux frottements comme les manches, on les épaules.

On espère que cela vous aidera à profiter pleinement de vos vacances au ski! Évidemment tous ces conseils sont valables pour le choix de vos gants de ski et de votre pantalon! Si vous avez des remarques et conseils pour aider les filles à s’équiper, n’hésitez pas à commenter ou à nous contacter ici !

La team KATAEA

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *